Les supers pouvoirs du Curcuma

Connu du monde entier, le curcuma est originaire d’Asie du sud et est utilisé depuis plus de 2000 ans . Cultivé pour son rhizome  jaune orange  il se présente sous la forme d’une plante vivace aux fleurs roses.

Son utilisation

Utilisé depuis plusieurs millénaires il sert à la fois à la teinte des fibres grâce à la puissance de son jaune, à la cuisine comme épice et est utilisé pour ses propriétés médicinales depuis l’antiquité, en médecine traditionnelle ayurvédique et chinoise. Ce dernier point à d’ailleurs favorisé son importation sur tout le gobe dès le 18ème siècle.

Les supers pouvoirs – propriétés médicinales

Anti-inflammatoire et antioxydant il est principalement recommandé dans les troubles de la digestion. Il est aussi réputé pour être un stimulant (appétit), un cicatrisant, un dépuratif, un antibactérien, un antalgique, un antiallergique et aphrodisiaque.

Les dernières études « in vitro » ont aussi démontrées une action sur les cancers (foie, sein, colon), l’Alzheimer et les rhumatismes. Dans l’immédiat rien ne valide à 100% ces dernières conclusions, de part l’instabilité de la curcumine lors des études cliniques. Mais des recherches sont menées afin d’obtenir une meilleur absorption du curcuma.

Sa consommation – les deux principaux modes

En poudre toute prête, mieux encore, en racine que vous préparez au dernier moment pour l’inclure dans vos plats.

En boisson chaude, médecine ayurvédique du Kérala, en déposant une cuillère à café en poudre avec une pincée de poivre dans le fond de la tasse avant d’ajouter l’eau chaude (bien mélanger entre chaque gorgée).

Vigilance

Une trop grande absorption de curcuma peut irriter la muqueuse gastrique et provoquer des nausées et vomissements. Elle est contre indiquée en cas d’obstruction des voies biliaires.

En cas de doute, consultez votre médecin.

 


Sources et recherches
Plantes et santé n°189
Secrets et vertus des plantes médicinales – Editions Sélections
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01517353/document